Projet de loi confiance, poursuite des rendez-vous avec les acteurs institutionnels de la circonscription et RER D


Comme convenu, vous trouverez ci dessous un résumé de mon activité de la semaine dernière à l'Assemblée Nationale et en circonscription. 

Cette semaine a été particulièrement centrée sur les débats en Commission des Lois à propos du projet de loi rétablissant la confiance dans l'action publique. Pour vous expliquer brièvement le processus dans lequel nous sommes : le projet de loi a été déposé en premier lieu au Sénat par le Gouvernement où il a été étudié en Commission puis en séance. Une fois que le Sénat a débattu, amendé puis voté la loi, elle se retrouve maintenant à l'Assemblée Nationale. La Commission des Lois dont je fais partie, a donc étudié ce projet de loi pendant toute la semaine dernière. Nous avons adopté des amendements puis la loi dans son ensemble et elle était donc prête à être débattue en séance à partir d'hier et pendant toute la semaine. 

Le projet de loi confiance contient les mesures phares promises par le Président pendant la campagne : la suppression de la réserve parlementaire, l'interdiction des emplois familiaux de collaborateurs, la suppression de l'indemnité représentative de frais de mandat des parlementaires au profit d'un fonctionnement par note de frais plus transparent, de nouvelles mesures de prévention des conflits d'intérêts, le renforcement des moyens de contrôle de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, de nouvelles mesures d'encadrement du financement des partis politiques et la création d'une "banque de la démocratie". Si vous souhaitez avoir accès à l'ensemble des débats et amendements étudiés en Commission des Lois, cliquez ici

Vendredi dernier j'étais présente toute la journée en circonscription, j'ai pu visiter le Groupement de Gendarmerie de l'Essonne, dirigé par le Colonel Michelet. Nous avons échangé sur le fonctionnement général de la gendarmerie sur le territoire national et ensuite plus particulièrement sur les moyens d'assurer la protection de nos concitoyens sur le département. Nous avons convenu de nous rencontrer une fois de plus à la rentrée pour échanger sur des problématiques plus spécifiques. 

Enfin, j'ai rencontré une partie de l'équipe municipale de ma Mairie de Tigery, la Maire de Quincy-sous-Sénart, Madame Christine Garnier et le Maire d'Epinay-sous-Sénart, Monsieur Georges Pujals ; l'objectif étant, comme pour les semaines passées, d'échanger sur les problématiques locales et de voir de quelle manière en tant que Députée, je peux aider à faire avancer certains dossiers locaux. 

Dans le même esprit, à la suite d'un entretien avec le député Manuel Valls, nous avons hier adressé à Elisabeth Borne, Ministre Chargée des Transports, une demande de rendez-vous afin d'étudier avec elle les possibilités techniques alternatives à la rupture de charge en gare de Juvisy-sur-Orge de la ligne D du RER.  

Je vous en reparlerai à la rentrée de septembre. 

Bien à vous tous, 

Marie Guévenoux
Députée de la 9e circonscription de l'Essonne
Secrétaire de l'Assemblée Nationale