Mes actions pour les usagers du RER D de notre circonscription

Cher(e)s ami(e)s, 

J'ai déjà eu l'occasion de l'évoquer dans mes précédentes newsletters : je suis, au côté des maires de la circonscription - Philippe Jumelle (Etiolles), Stéphane Raffalli (Ris-Orangis), Jean-Baptiste Rousseau,(Soisy-sur-Seine) et Georges Tron (Draveil) et d'autres élus mobilisés sur notre territoire - très engagée dans la défense des intérêts des usagers du RER D de notre circonscription. 

J'ai eu l'occasion, lors de la réunion publique à Soisy-sur-Seine le 30 septembre dernier d'exposer mon point de vue sur le projet SA2019 porté par la SNCF et la Région. La modernisation de la ligne est importante et nécessitera des investissements forts. Néanmoins, elle ne doit pas se faire au profit d'un territoire et au détriment d'un autre, mais bien bénéficier à l'ensemble des usagers de la ligne. Le projet tel qu'il est conçu aujourd'hui n'est pas satisfaisant, une solution technique doit être trouvée - avec une vraie consultation - pour permettre des trajets directs entre Paris et nos territoires dans les meilleures conditions. 

En juillet dernier, Manuel Valls, député de la 1ère circonscription et ancien Premier Ministre, et moi même, avions sollicité un rendez-vous avec le Ministère des Transports et une délégation d'élus, un rendez vous a été fixé pour le 24 octobre prochain. D'ici là nous aurons l'occasion de nous réunir le 18 octobre prochain lors de la réunion organisée par la direction territoriale Paris Sud Est de la SNCF au sujet de ce projet

Enfin, les parlementaires Manuel Valls, Vincent Delahaye et Olivier Léonhardt ainsi que moi même avons sollicité un rendez-vous avec la Présidente de la région Ile de France Valérie Pécresse qui est responsable et pilote du projet SA2019 pour évoquer avec elle les solutions alternatives possibles. Je vous tiendrai évidemment au courant des avancées de ces trois réunions dans les semaines qui arrivent. 

A l'Assemblée nationale, nous sommes arrivés la semaine dernière au terme de l'étude du projet de loi sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme. En effet, lorsqu'un texte est voté au Sénat et à l'Assemblée, nous essayons ensuite de voir s'il est possible de trouver un "compromis" entre les deux versions - nécessairement différentes - votées dans les deux chambres du parlement. La Commission Mixte Paritaire, composée de sept députés et sept sénateurs - dont j'ai fait partie - s'est réunie au Sénat lundi après midi dans cet objectif. Nous avons réussi, après quelques heures de discussion, dont vous pourrez trouver le compte rendu en cliquant ici, à trouver un texte qui préserve l'opérationnalité des mesures principales (articles 1 à 4), les forces de l'ordre disposent donc de mesures efficaces et rapides dans la lutte contre le terrorisme. Enfin, nous avons accepté la proposition du Sénat qui consistait à étendre le contrôle parlementaire accru et la clause d'expérimentation aux mesures de fermeture des lieux de culte et de mise en place de périmètres de sécurité. 

Vous trouverez plus bas la vidéo de mon intervention en séance publique afin d'enjoindre mes collègues députés de voter ce nouveau texte, résultat des négociations avec le Sénat. Je me félicite que nous ayons réussi, avec nos collègues sénateurs non membres de la majorité, à mettre nos différents de côté lorsqu'il s'agit de l'intérêt national. 

Enfin, j'étais présente comme chaque fin de semaine en circonscription où j'ai pu rencontrer la directrice de l'agence de développement Territorial Essonne/Yvelines de la RATP à Massy où nous avons échangé sur le transport francilien. J'ai eu le plaisir d'effectuer ma première permanence en Mairie de Saint-Pierre-du-Perray, à l'écoute des préoccupations des habitants qui désirent me rencontrer. Et j'ai terminé la journée par l'inauguration, aux côtés de Catherine Alliquot-Vialat, Maire de Saint-Pierre-du-Perray, de l'île aux papillons - maison des assistantes maternelles. 

Très bonne semaine à tous. 

Marie Guévenoux
Députée de la 9ème circonscription de l'Essonne
Secrétaire de l'Assemblée nationale