Réunion RER D au Ministère des Transports & nomination en tant que Rapporteure sur la réforme institutionnelle

Cher(e)s ami(e)s, 

J'étais la semaine dernière au Ministère des Transports aux côtés de Francis Chouat, Président de Grand Paris Sud, Stéphane Beaudet, vice-président de la Région IDF et Président d'IDF Mobilités, Michel Bisson, vice-président de Grand Paris Sud et nos maires Stéphane Raffalli, Philippe Jumelle et Jean-Baptiste Rousseau.

Je me félicite des avancées obtenues lors de cette réunion : d'une part l'Etat a confirmé - en accord avec la région IDF - sa volonté d’inscrire en priorité dans le futur projet de loi d’orientation mobilité la construction de l’ouvrage du terrier de Bercy qui à terme permettra d’avoir de nouveaux trajets directs vers Paris. D'autre part, une nouvelle étude va être lancée pour étudier toutes les possibilités pouvant permettre de conserver des trajets directs depuis et vers Paris.

Nous sommes mobilisés depuis de nombreux mois pour que des alternatives soient trouvées au projet de correspondance du RER D à Juvisy. C'est une avancée majeure dans les discussions et dans la recherche de solutions qui vont dans le sens d'une meilleure qualité de service pour les usagers du sud de la ligne. Nous avons organisé avant-hier, avec Stéphane Raffalli, Philippe Jumelle et Jean-Baptiste Rousseau, une réunion publique à Ris-Orangis au sujet du RER D. Plus de 200 usagers étaient là, dont des associations et aussi Thierry Mandon, ancien Député et ancien Ministre, Rissois, voyageur quotidien du RER D. Je les remercie tous de leur présence, des paroles fortes qu’ils ont eues et de la confiance qu’ils placent en nous. Ils ont besoin de nous et nous avons besoin d’eux !

Sur un autre sujet très important pour beaucoup de nos concitoyens, j'ai participé à une table ronde organisée par la Délégation Départementale de l’APF France Handicap à l'institut d'éducation motrice de Saint-Pierre-du-Perray au sujet de la Prestation de Compensation du Handicap. Les témoignages des personnes présentes m'ont touchée et intéressée. Il y a une nécessité d'harmoniser la Prestation de Compensation du Handicap et c'est le sens de la proposition de loi portée par un collègue de la majorité Philippe Berta. Je sais, comme le Gouvernement, qu'il y a beaucoup d'attentes sur ce sujet. Le but de la Conférence sur le Handicap est d'y apporter des réponses. 

Enfin, j'ai été nommée Rapporteure des deux projets de loi organique et ordinaire de la réforme institutionnelle. Ils portent sur la réduction du nombre de parlementaires, l'interdiction du cumul des mandats dans le temps et l'introduction d'une dose de proportionnelle. Je vous tiendrai régulièrement informés. Vous trouverez par ailleurs la question d'actualité que j'ai posée mercredi dernier à Nicole Belloubet, Ministre de la Justice, sur la réforme institutionnelle. 

Enfin, j'ai été récemment interpellée sur mon vote dans le cadre du débat sur l'interdiction dans la loi du Glyphosate. Que les choses soient claires : l'engagement du Président de la République de mettre fin à l'utilisation du Glyphosate sous 3 ans sera respecté ! Pour rappel, le Président a demandé au Gouvernement de prendre les dispositions nécessaires pour que l’utilisation du glyphosate soit interdite en France dès que des alternatives auront été trouvées, et au plus tard dans 3 ans. Vous pourrez retrouver son tweet ici. Néanmoins, l'imposer dans la loi sans se donner les moyens d'y parvenir est un voeux pieux. Il faut continuer à travailler avec toutes les filières et à rechercher des alternatives à grande échelle. Je suis favorable au respect des engagements pris par le Président, mais la manière d'y parvenir telle que proposée avant-hier en séance, n'était pas la bonne. 

Bien à vous tous, 

Marie Guévenoux 
Députée de la 9e circonscription de l'Essonne 
Secrétaire de l'Assemblée nationale